Compagnie Cap Sur Scène

Compagnie Cap Sur Scène


 


 
 

SPECTATEURS ET ACTEURS S'EXPRIMENT : 



    Félicitations et GRAND MERCI pour ce très beau moment ! Pour la pièce elle-même, son rythme, sa mise en scène, ce personnage incroyable qu'on apprend à mieux connaître, pour le jeu des acteurs et actrices, et puis parce que jouée là, dans l'église, au milieu des vitraux, avec les sœurs qui chantaient ou qui jouaient de l'orgue...
Vraiment un grand BRAVO (de la part d'une athée totale, en plus !)
    Martine Debiesse

   Bravo pour ces trois belles représentations : le texte, les acteurs, l'énergie, la justesse, l'organisation, tout était top !
   Je réalise le travail énorme ! Et quelle troupe sympa ! Je vous tire mon chapeau et suis si heureuse que vous ayez pu faire revivre Geneviève Gallois...
   Anne Palayret, à la projection

   Un grand merci ! J'ai trouvé le projet insolite, très intéressant et mené de main de maître par la réalisatrice et le metteur en scène. Exigence, professionnalisme (avec simplicité), compétence... et tout cela dans un esprit très respectueux de la communauté religieuse. Et bravo pour le texte, très beau et très vivant. Cette expérience complète tout ce qui existe déjà de et sur Mère Geneviève Gallois (vitraux, musée, expositions, livres, cartes...) et jouera sans nul doute en faveur de sa postérité. Félicitations à toute la troupe de Cap sur Scène !
    Philippe Lenoble, chef de c
hœur

   Nous venons d'assister à votre spectacle. Quel bonheur ! Quel délicieux moment ! Je n'imaginais pas la créativité et la persévérance de cette merveilleuse femme. Merci à vous de nous avoir offert la possibilité de la connaître !
   Isabelle Courquet

   Merci de tout
cœur à Véronique, Charlène et toute l'équipe pour ce spectacle, j'allais dire cette célébration ! C'était beau et je crois que le message est passé ! Quelle expérience à la fin de ma vie ! MERCI !
    S
œur Marie-Emmanuelle, à l'orgue et à la cithare

    Bravo pour ce spectacle improbable... et réussi !
    Martine Brunet

   Merci pour ce moment hors du temps, hier, à Limon, lors du spectacle sur Mère Geneviève Gallois. Quel beau travail !
   Catherine Robert

  
   
BRAVO ! Hier, l'abbaye entière était dans la joie, la JOIE n'était pas seulement sur scène, elle frétillait dans tous les recoins !
    Sissy Vanère, alias Petit Placide

   Le spectacle était magnifique ! Je vous remercie beaucoup pour la qualité du texte, de la mise en scène, du jeu des acteurs. Tout était très beau.
   Kathia Méral


   
Un grand bravo pour la réalisation de cette pièce. Nous avons eu de très bons échos de cet ensemble très harmonieux. Les sœurs étaient toutes contentes ; c'était drôle de les voir rire, approuver de la tête, tendre l'oreille...
    Christine de Bayser, alias mère Mechtilde

      Magnifique spectacle vu dimanche dernier. Bravo à tous et que d'émotions !
    Marie-Louise Langlais, veuve du compositeur Jean Langlais, dont la musique s'adapte si bien, me semble-t-il, à la pièce.


    Une pièce formidable et pleine de profondeurs.
    Jean-Louis Mas


    Bravo encore pour ce magnifique spectacle qui demande tant de travail et de compétences aussi de tous les acteurs.
     Brigitte Saint-Jullian


    Je vous redis tout le bonheur que j'ai ressenti en assistant à ce spectacle. La mise en scène simple mais parlante dans le cadre de l'église de l'abbaye avec ses vitraux de mère Geneviève qui accompagnent l'interprétation joyeuse d'un texte profond, les chants et l'accompagnement musical notamment à la cithare, tout ceci a donné un spectacle émouvant. Mille mercis.
    Philippe Nicolas, frère de s
œur Marie Emmanuelle

 


    


                                                    


                                                                        


                                                   


 




                                                                                                                                     

 
Vous pouvez commander le livre (17€) ou le DVD (20€) !
Il suffit pour cela d'envoyer un chèque de 17€ à l'ordre d'IMPULSION NATURELLE pour le livre, ou un chèque de 20€ à l'ordre de CAP SUR SCÈNE pour le DVD (qui sera disponible en décembre) à l'adresse suivante : Véronique Maas / Cap sur Scène, 20 domaine du Pré Launay, 91440 Bures-sur-Yvette, en indiquant si vous voulez recevoir le livre ou le DVD chez vous (en ce cas donnez votre adresse postale) ou le retirer au magasin de l'abbaye.


Mère Geneviève Gallois Brise-idoles : note d'intention du metteur en scène


Je suis tombée amoureuse de Mère Geneviève.

J'aime tant ces personnages forts, bruts, écorchés et finalement un peu désaxés lorsqu'on fouille de près. J'aime tant ce personnage de Mère Geneviève, si tranché qu'il ne laissera jamais indifférent et avec qui on ne peut pas s’ennuyer.

Qui plus est, Mère Geneviève n'est pas qu'un personnage, puisqu'elle a réellement existé.

Artiste et bénédictine dotée d'un fort caractère, on la trouve toujours, à outrance et en toutes choses, à la recherche de l'étincelle brute, première et véritable.

Alors, quelle richesse de travailler à partir de ce qu'elle nous a laissé : les correspondances, les vitraux, les dessins, les peintures, les caricatures,... et aussi de travailler avec son Abbaye, d'y entendre les échos, les murmures et les ouragans (si délicieusement rocambolesques parfois) qu'elle a laissés sur son passage.

Telle qu'elle apparaît dans son histoire écrite par
Véronique Maas, cette "charbonnière" (on la surnommait ainsi aux Beaux-Arts) haute en couleur est un fabuleux prétexte à faire de l'Art brut, du créatif pur, une ode à la création. Ce personnage atypique ouvre les possibles pour une création atypique, dont les codes et conventions se brouillent pour s'enrichir mutuellement. Parce qu'avec Mère Geneviève, c'est le geste artistique qui compte, le geste créatif, le mouvement hautement inspiré.

Ainsi, nous allons tout mettre en mouvement. Le théâtre est reconnu comme étant un art au caractère factice et reproductif. Mère Geneviève donne la fabuleuse opportunité de créer de la vie, de donner vie, vers un faussement vrai, un vraiment faux, et toujours vivant.

Tout d'abord, nous croisons les disciplines. L'expression artistique se démultiplie ainsi sous nos yeux en formes théâtrale, plastique, graphique, video, et musicale, avec orgue et chants grégoriens.

Ensuite, deux univers se rencontrent, celui de l’Eglise et celui des artistes, tout comme Mère Geneviève a fini par les réunir dans sa vie. De plus, cette exploration du brut devient totale lorsque nous avons l'opportunité de jouer dans l'Abbaye et, ainsi, d'expérimenter les origines même du théâtre.

Enfin, le ton est hautement onirique et dynamique, quand le réel et l’imaginaire s'entrechoquent. La présence d'un être imaginaire, Petit Placide, l'épilogue réunissant vivants et morts, le découpage en tableaux, en bribes de vie, en bouts de Mère Geneviève, sont autant d'éléments qui relèvent son caractère hors norme et inspiré, en faisant la part belle au geste créatif, à l'art, à l'art d'être un soi tout brut, tout entier.

Charlène Lauer, août 2019