Compagnie Cap Sur Scène

Compagnie Cap Sur Scène

  
 



1)   Dimanche 15 janvier 2023 à 17h, la Clarté-Dieu, 95 rue de Paris, Orsay 
Réservation :
www.helloasso.com/associations/cap-sur-scene/evenements/thomas-more-a-la-clarte-dieu
2)   Samedi 21 janvier 2023 à 20h30, Théâtre Marcel Pagnol, Bures-sur-Yvette, au profit de l’ARBY (Aide aux réfugiés de Bures-sur-Yvette)  
Réservation :
www.helloasso.com/associations/cap-sur-scene/evenements/thomas-more-a-bures
3)   Mardi 24 janvier 2023 à 20h30, Théâtre de la Passerelle, Palaiseau, au profit d’Amnesty International 
Réservation :
www.helloasso.com/associations/cap-sur-scene/evenements/thomas-more-a-la-passerelle
4)   Vendredi 27 janvier 2023 à 20h30, Théâtre Raymond Devos / Espace Jean Racine, 15 rue Ditte, Saint Rémy lès Chevreuse : www.helloasso.com/associations/cap-sur-scene/evenements/thomas-more-a-saint-remy-les-chevreuse
5)   Samedi 4 février 2023 à 20h30, Salle Chasseloup (paroisse N.-D. d'Auteuil), 64 rue Théophile Gautier, Paris 16e 
www.helloasso.com/associations/cap-sur-scene/evenements/thomas-more-a-notre-dame-d-auteuil
6)   Samedi 11 février 2023 à 16h, Espace Bernanos (paroisse Saint-Louis d'Antin), 4 rue du Havre, Paris 9e
www.helloasso.com/associations/cap-sur-scene/evenements/thomas-more-a-l-espace-bernanos
7)   Dimanche 19 février à 15h, Théâtre du Gouvernail, 5 passage de Thionville, Paris 19e 
www.helloasso.com/associations/cap-sur-scene/evenements/thomas-more-au-gouvernail-2
N.B. La représentation initialement prévue le samedi 18 février à 21h au Théâtre du Gouvernail n'aura finalement pas lieu.

Les réactions et critiques des spectateurs sont sur la page THOMAS MORE de JEAN ANOUILH. Si vous souhaitez en ajouter une, elle est la très bienvenue, il suffit de remplir le formulaire de contact ci-dessous.


Formulaire de contact

Vos coordonnées
Votre Nom :
Votre Email :
Sujet :
Votre message :





Charte de Cap sur Scène


L’Association et Compagnie théâtrale Cap sur Scène propose à des comédiens amateurs ou professionnels de participer, bénévolement ou non (les jeunes intermittents du spectacle sont, dans la mesure du possible, rétribués à hauteur d’un cachet par représentation), à la réalisation d’un nouveau spectacle chaque année, représenté généralement pendant le premier trimestre. Les comédiens bénéficient d’une répétition par semaine pendant un an et demi pour les amateurs désirant se perfectionner, un an pour les amateurs chevronnés ou les professionnels. Chacun, en signant cette charte dont il garde un exemplaire, s’engage à respecter ces quelques points :

1. Régler dès le début des répétitions sa cotisation pour l’ensemble du projet (en principe 150€ dont 66% sont déductibles des impôts, moins si l’on est comédien professionnel ou/et qu’on n’est pas imposable, plus si on le souhaite), par chèque à l’ordre de Cap sur Scène ou par virement.

2. Poursuivre le projet jusqu’au bout, c’est-à-dire six à dix représentations en Île-de-France. Il est très important de noter soigneusement toutes les dates dès qu’elles sont fixées et de bien vérifier sa disponibilité.

3. Reconnaître l’autorité de la directrice artistique, dramaturge, scénographe et du metteur en scène pour le recrutement et la direction des comédiens, accepter leurs choix de dramaturgie (édition, traduction, coupes, adaptation…), de scénographie (décors), de mise en scène, partager leurs exigences concernant le respect du texte, suivre leurs conseils, qu’il s’agisse de distribution, de jeu des comédiens, de partenariat artistique, de lieu de représentation ou de décor.

4. Être toujours très bienveillant à l’égard de chacun, en bannissant les critiques non constructives, en ne soufflant le texte que lorsque le comédien en fait la demande, et en ne le corrigeant, si nécessaire, qu’en aparté : éviter en particulier de le couper dans son jeu.

5. Commencer à apprendre son rôle dès que possible, pour tirer pleinement profit des répétitions et des propositions du metteur en scène.

6. Assister à chaque fois que sa présence est requise aux répétitions et aux stages, en prévenant dès que possible en cas d’absence ou de retard.

7. Répondre aux messages de la directrice artistique, et consulter régulièrement le site https://www.capsurscene.fr et sa messagerie (mails et messages sur le groupe WhatsApp).

8. Assumer, si possible, au moins un rôle « fonctionnel » dans la troupe (assistant metteur en scène, qui remplace le metteur en scène en cas d’absence en tenant scrupuleusement compte de ses indications, responsable des costumes, des décors, des accessoires, de la communication, créateur de l’affiche, administrateur de la page Facebook…)

9. Participer volontiers aux tâches matérielles et prendre soin des costumes loués ou prêtés et des accessoires confiés.

10. Faire une large publicité orale et écrite en faveur du spectacle, non seulement dans l’entourage familial et amical, et dans sa ville de résidence, mais aussi au-delà.