Compagnie Cap Sur Scène

Compagnie Cap Sur Scène


 

Après Électre de Giraudoux, Le Conte d’hiver de Shakespeare, Le Bourgeois Gentilhomme et Les Femmes Savantes de Molière, Le Voyageur sans bagage d’Anouilh et Genousie de René de Obaldia ; avant Thomas More ou l’homme libre d’Anouilh et Un Mois à la campagne de Tourgueniev, Cap sur Scène poursuit sa promenade théâtrale avec Les Commères de Venise de Goldoni.

Connaissez-vous Goldoni ? Goldoni, c’est la JOIE : celle de vivre, de rire, de dire… et de médire !

Le mariage qui se prépare entre la jolie Checchina et le charmant Beppo est un premier sujet de réjouissance, dans Les Commères de Venise. Mais il y en a d’autres, beaucoup moins innocents : d’abord, on s’y amuse souvent en se moquant d’autrui. Arlequin et Lelio en font les frais, Dame Beatrice et Dame Eleonora s’en donnant… à cœur joie. Ensuite, on y pratique, avec jubilation, commérages, ragots, cancans et médisances en tout genre, un art où Sgualda et Catte sont passées virtuoses.

Et le spectateur se délecte avec elles, rit de leur agilité verbale, de leur férocité, de leur vivacité : il se prend à rêver d’être capable d’en faire autant… C’est si drôle de dire du mal des autres, derrière leur dos : qui ne se complait à ce petit jeu-là ? C’est ainsi que tout tourne à la réjouissance chez Goldoni…

Alors ? Pas très moral, ce théâtre ! Quand on sait les méfaits de la calomnie, quand on voit les ravages qu’elle fait aujourd’hui sur les réseaux sociaux, ne serait-il pas plus prudent d’éviter de lui donner ainsi la place d’honneur ? Sauf que… si le mieux était d’en rire ? Il y a sans doute une fonction cathartique de la comédie satirique : quand on a vu l’Avare de Molière, qu’on s’est moqué des ridicules d’Harpagon, on n’a plus envie d’être grippe-sou. Quand on a vu les Commères de Venise, qu’on a ri des petitesses de Catte et de Sgualda, de leur méchanceté, et qu’on a eu tout son content de ragots, on a sans doute moins de goût et d’appétit pour la médisance.

Essayez ! Après avoir vu nos Commères et, je l’espère, avoir bien ri, je parie que vous n’aurez même pas envie d’en dire du mal !

Véronique Maas

RÉSERVEZ dimanche 15 mai à 18h30 SALLE AUDIBERTI À PALAISEAU-LOZÈRE :
https://www.helloasso.com/associations/cap-sur-scene/evenements/les-commeres-de-venise-a-audiberti

RÉSERVEZ vendredi 20 mai à 20h30 AU THÉÂTRE DES 3 VALLÉES À PALAISEAU :
https://www.helloasso.com/associations/cap-sur-scene/evenements/les-commeres-de-venise-a-palaiseau

RÉSERVEZ mardi 31 mai à 20h30 AU CENTRE CULTUREL MARCEL PAGNOL À BURES-SUR-YVETTE :
https://www.helloasso.com/associations/cap-sur-scene/evenements/les-cancans-de-goldoni

RÉSERVEZ vendredi 24 juin à 19h AU THÉÂTRE CLAVEL À PARIS :
https://www.helloasso.com/associations/cap-sur-scene/evenements/les-commeres-de-venise-a-paris

 



 


"Sans l'art, que serait la vie ? La science prolonge la vie, mais que serait celle-ci - manger, boire, dormir ?
À quoi bon vivre plus longtemps, s'il s'agit seulement de satisfaire aux obligations qui entretiennent la vie ? Sans le charme de l'art, tout cela n'est rien. Et de tous les arts, celui du théâtre est le plus complet, car il utilise et contient tous les autres."

Sarah Bernhardt, L'Art du théâtre.






 



Formulaire de contact

Vos coordonnées
Votre Nom :
Votre Email :
Sujet :
Votre message :